Forum de discussion et d'échanges sur la magie et l'ésotérisme
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Céleri [Apium graveolens]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Céleri [Apium graveolens]   Jeu 21 Aoû - 11:58

Le Céleri [Apium graveolens]


Synonymes : Céleri sauvage, Ache des marais, Ache odorante.



Comme beaucoup d’autres apiacées bisannuelles, le céleri forme une grosse racine pivotante la première année ainsi qu’une rosette de feuilles radicales.
Ensuite, durant la seconde année, on voit apparaître une tige feuillue [folioles vert clair et dentées] laquelle mesurera au maximum un mètre de hauteur et sera couronnée d’ombelles de fleurs vertes à blanc-crème.



Ensuite, des graines brunes de 5 à 6 mm de longueur se forment en lieu et place des fleurs.



Il y a un peu plus de six siècle avant J.C., en – 628 exactement, des Grecs fondèrent Selinunt en Sicile et frappèrent des pièces à l’image du céleri.
Cette plante était essentielle aux pratiques rituelles liées à Linus, le dieu de la mélodie et du rythme. Aussi, le céleri fut associé à la musique.

Le céleri est très présent dans les herbiers et ce jusqu’au Moyen-Âge. En cela, il faut se référer à Matthaeus Platearius et à son Livre des Simples.

En France, il faudra attendre 1562 pour voir cette plante citée comme plante potagère.


Le céleri en phytothérapie :


1/Parties utilisées :

*Racines
*Tiges
*Feuilles
*Graines


2/Principes actifs :

*Huiles essentielles
*Flavonoïdes
*Furanocoumarine
*Vitamines
*Sels minéraux
*Fibres


3/Propriétés médicinales :

*Diurétique
*Cicatrisant
*Immunostimulant
*Régule le métabolisme
*Favorise la convalescence
*Digestif
*Antifongique
*Sédatif
*Détoxifiant
*Aphrodisiaque


4/Usages :

*Problèmes de reins, calculs
*Problèmes de foie
*Problèmes de vessie
*Problèmes de nerfs, faiblesse nerveuse
*Inflammation des voies aériennes supérieures
*Affection chronique des poumons
*Hypertension
*Arthrite
*Goutte
*Rhumatisme


5/Contre-indications, remarques et autres usages :

*La racine est utilisée en légume, crue ou cuite, chaude ou froide.

*Les feuilles hachées aromatisent certains plats cuisinés.

*Les graines aromatiques sont très parfumées. Moulues, elles remplacent le sel.

*Il existe un élixir floral à base de fleurs de céleri. A utiliser lorsqu’on sort d’une maladie longue et/ou grave et qu’on a puisé dans ses ressources. Ce qui rappelle la vertu reconstituante du céleri.


Sources :

-Les plantes médicinales, Anne Iburg, Gründ, 2004.
-Plantes aromatiques et médicinales, Leslev Bremness, Bordas, 1996.
-Le guide des fleurs du Docteur Bach, Paul Ferris, marabout, 2001.
-Catalogue de semences, association Kokopelli, 1999.
-Wikipédia.
-Larousse illustré, 2005.



A bientôt.


AFS
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Céleri [Apium graveolens]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Propriété] ACHE ODORANTE
» Ache apium gravéolens (même famille que le celeri la racine)
» céleri rémoulade
» [Dico rêves] Céleri
» barquette de céleri au thon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Demeure de la Rose de Lune :: La pièce du Bien-être :: Herboristerie-
Sauter vers: