Forum de discussion et d'échanges sur la magie et l'ésotérisme
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L’Epervière Piloselle [Hieracium pilosella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L’Epervière Piloselle [Hieracium pilosella]   Jeu 21 Aoû - 11:32

L’Epervière Piloselle [Hieracium pilosella]


Synonymes : Piloselle.
En anglais : Mouse Ear [Oreille de souris.]


La piloselle est une vivace à stolons rampants qui dépasse rarement la trentaine de centimètres de hauteur.



Feuilles en rosette radicale [c’est-à-dire à la base de la plante, sur le sol.] Elles sont oblongues et velues à duvet blanc en dessous et à longs poils blancs au-dessus :



Fleurs jaune soufre de 2 à 3 cm de diamètre avec bordure orange ou purpurine. Floraison mai/septembre.



Fruits grisâtres à aigrette soyeuse.

Bien que très commune partout en France, la piloselle demeure néanmoins absente de la région méditerranéenne.
On la trouve aussi bien en plaine qu’en montagne [jusqu’à 3 000 m] dans des lieux tels que lisières de forêt, bords des chemins, près secs, terres incultes, dunes, talus, vieux murs.

C’est une plante mentionnée pour la première fois par Hildegarde de Bingen au XII ème siècle.
Hieracium provient du grec hierax, épervier. Au Moyen-Âge, on imaginait que cet oiseau se nourrissait de suc de piloselle afin de perfectionner sa vue.


La piloselle en phytothérapie :


1/Parties utilisées :

*Plante entière


2/Principes actifs :

*Flavonoïdes
*Ombelliférone
*Glucosides
*Phénols


3/Propriétés médicinales :

*Cicatrisant
*Diurétique
*Dépuratif
*Anti-oedémateux
*Déchlorurant
*Antibiotique
*Anti-infectieux
*Astringent
*Cholagogue
*Apéritif


4/Usages

*Augmenter la sécrétion de bile
*Soulager les maladies rénales
*Rétention d’eau et embonpoint
*Œdème des membres inférieurs
*Régime sans sel
*Elimination des chlorures
*Brucellose [ou Fièvre de Malte]
*Saignement de nez


5/Contre-indications et remarques :

*La piloselle est une plante déconseillée en cas d’hypotension importante.

*Peut être conseillée avec d’autres plantes diurétiques :

-Thé vert [camellia sinensis]
-Orthosiphon [orthosiphon stamineus]
-Prêle [equisitum arvense]


Sources :

-Encyclopédie visuelle des plantes sauvages, Jean-Marie Polèse, Artémis Editions, 2007.
-Guide du promeneur dans la nature, Félix/Toman/Hisek, Hatier, 1974.
-Les nouvelles plantes qui soignent, Danielle Roux, Editions Alpen, 2005.
-Wikipédia
-Larousse illustré, 2005.



A bientôt.


AFS
Revenir en haut Aller en bas
 
L’Epervière Piloselle [Hieracium pilosella]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rétention d'eau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Demeure de la Rose de Lune :: La pièce du Bien-être :: Herboristerie-
Sauter vers: