Forum de discussion et d'échanges sur la magie et l'ésotérisme
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Chardon-Marie [Silybum marianum]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Chardon-Marie [Silybum marianum]   Dim 10 Aoû - 18:19

Le Chardon-Marie [Silybum marianum]


Synonymes : Lait de Notre-Dame.
En anglais : Milk thistle.

Le chardon-marie est une plante bisannuelle qui élit domicile sur les lieux incultes, les terrains secs et broussailleux et qui aime les sols bien drainés et ensoleillés du sud-ouest de l’Europe.

Elle est constituée d’une tige cannelée dotée de feuilles lobées, brillantes et épineuses portant une forte nervure centrale blanche ainsi que les fameuses marbrures :



Au sommet de la tige [qui peut parfois atteindre 1,50 m] on trouve des capitules de fleurs pourpres :



Les graines ressemblent à celles du tournesol :



Le chardon-marie tire son nom d’une légende médiévale :

La vierge Marie désirait cacher son enfant aux yeux des troupes d’Hérode le Grand. Elle le cacha sous les larges feuilles d’un chardon. Dans sa hâte, des perles de lait tombèrent de son sein et tracèrent les fameuses marbrures blanches.

Bien qu’étant un emblème d’austérité et de vengeance, le chardon n’en est pas moins celui d’un certain rayonnement, comme le montre largement la nature solaire de ses capitules.


Le chardon-marie en phytothérapie :

1/Parties utilisées :

*Graines


2/Principes actifs :

*HE
*Principes amers
*Silymarine [compose de silybine, silychristine et silydianine]


3/Propriétés médicinales :

*Hépato-protecteur
*Désintoxiquant hépatique
*Favorise l’écoulement de la bile
*Prévient la formation de calculs biliaires
*Hémostatique
*Digestif
*Cicatrisant
*Antivariqueux


4/Usages :

*Varices
*Ulcère à la jambe
*Calcul biliaire
*Sevrage alcoolique/cure de désintoxication
*Hépatite chronique
*Cirrhose
*Règles trop abondantes
*Empoisonnement au cadmium
*Mal des voyages


5/Contre-indications, remarques, autres usages :

*On peut associer le chardon-marie avec la fumeterre pour un effet drainant sur le foie et avec l’artichaut pour un effet protecteur

*Le capitule se mange, tout comme celui de l’artichaut.


Sources :

-Les plantes médicinales, Anne Iburg, Gründ, 2004.
-Les nouvelles plantes qui soignent, Danielle Roux, Editions Aspen, 2005.
-Plantes aromatiques et médicinales, Leslev Bremness, Bordas, 1996.
-Dictionnaire des symboles, Jean Chevalier/Alain Gheerbrant, Robert Laffont/Jupiter, 1969.
-Larousse illustré, 2005.


A bientôt.


AFS
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Chardon-Marie [Silybum marianum]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Salette (Vidéos)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Demeure de la Rose de Lune :: La pièce du Bien-être :: Herboristerie-
Sauter vers: