Forum de discussion et d'échanges sur la magie et l'ésotérisme
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Petite Centaurée [Centaurium erythraea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Petite Centaurée [Centaurium erythraea]   Sam 9 Aoû - 0:31

La Petite Centaurée [Centaurium erythraea]


Synonymes : Herbe à fièvre, Quinquina français.
En anglais : Centaury.

La petite centaurée est une plante bisannuelle plus ou moins commune en France, ainsi qu’en Europe.
On la trouve en particulier sur des sols secs dans les bois, les landes, les pâturages, les rochers, les sables du littoral mais aussi en moyenne montagne jusqu’à 1 400 m d’altitude.

C’est une plante qui ne dépasse pas la soixantaine de centimètres. Elle s’érige sur des tiges glabres et quadrangulaires, ramifiées au sommet.
Sur la tige, les feuilles vert pâle, lisses et ovales sont opposées deux à deux, alors qu’elles forme une rosette au pied de la plante.



Les fleurs en ombelles, nombreuses, sont roses la plupart du temps, très rarement blanches. Elles portent 5 pétales et 5 étamines et forment des bouquets serrés qui fleurissent entre juin et septembre.


La petite centaurée en phytothérapie :


1/Parties utilisées :

*Parties aériennes fleuries


2/Principes actifs :

*Principes amers [amarogentine et gentiopicrine]
*Flavonoïdes
*Stérols


3/Propriétés médicinales :

*Digestif
*Apéritif
*Carminatif
*Tonique circulatoire
*Tonique hépatique
*Tonique de la vésicule biliaire
*Cicatrisant
*Calmant
*Fébrifuge


4/Usages :

*Augmenter la sécrétion des sucs gastriques
*Paresse digestive
*Parasites intestinaux
*Prévenir les calculs biliaires
*Problèmes hépatiques
*Epuisement nerveux
*Fatigue
*Fièvre
*Migraine


5/Contre-indications, remarques et autres usages :

*La petite centaurée est une plante déconseillée aux personnes qui souffrent d’entérite et d’ulcère.

*En infusion, il est préférable de la sucrer. Cela permet d’atténuer l’amertume de la plante causée par la présence des principes amers.

*Il existe un élixir floral mis en place par le Docteur Bach à base de fleurs de petite centaurée [centaury] lequel apparaît dans le groupe de la dépendance.

*On l’appelle centaurée car Chiron en fit un cataplasme à Hercule pour le soigner d’une blessure au pied.


Sources :

-Encyclopédie visuelle des plantes sauvages, Jean-Marie Polèse, Artémis Editions, 2007.
-Les plantes médicinales, Anne Iburg, Gründ, 2004.
-Le guide des fleurs du Docteur Bach, Paul Ferris, Marabout, 2001.
-Larousse illustré, 2005.


A bientôt.


AFS
Revenir en haut Aller en bas
 
La Petite Centaurée [Centaurium erythraea]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Centaurium erythraea - Petite centaurée commune
» Enigme posée par une petite fille qui ne grandit pas ou le gène de l'immortalité
» [Osmia sp. & Xylocopa sp.] Petite et grosse abeille
» Petite Aide pour mon rapport de Stage de 3ème
» Petite balade entre Lyon et le col du Béal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Demeure de la Rose de Lune :: La pièce du Bien-être :: Herboristerie-
Sauter vers: