Forum de discussion et d'échanges sur la magie et l'ésotérisme
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Marronnier [Aesculus hippocastanum]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Marronnier [Aesculus hippocastanum]   Dim 20 Juil - 21:26

Le Marronnier [Aesculus hippocastanum]


Synonymes : Marronnier Commun, Marronnier d’Inde.

En anglais : Horse Chestnut.

Comme son nom ne l’indique pas, le marronnier d’Inde vient de Turquie ! Il fut ramené en France de Constantinople au début du XVII ème siècle.



Bien qu’à cette époque, on le destine à l’ornementation, on lui trouve rapidement des propriétés médicinales qui sont toujours d’actualité.

A la fin du printemps, on voit apparaître de lourdes grappes de fleurs couleur crème et très odorantes

A l’automne, les fleurs laissent place aux fruits verts et épineux – les bogues – lesquels contiennent les graines – les marrons.



En hiver, des bourgeons visqueux se développent.

Cet arbre atteint une taille maximale de 30 m et on le trouve dans les parcs mais également dans les forêts de feuillus européennes.

Auparavant, en temps de disette, on utilisait les bogues en guise de fourrage pour les animaux alors qu’on broyait les marrons pour en tirer de la farine ainsi qu’un ersatz de café.


Le marronnier en phytothérapie :


1/Parties utilisées :

*Graines
*Fleurs
*Feuilles
*Ecorces


2/Principes actifs :

*Aescine
*Tannins
*Flavonglycosides
*Flavonoïdes
*Esculoside
*Protéines
*Coumarine
*Saponines


3/Propriétés médicinales :

*Antispasmodique
*Antalgique
*Expectorant
*Veino-tonique
*Anti-inflammatoire
*Assouplissant cutané


4/Usages :

*Rhumatismes
*Troubles veineux : varices, hémorroïdes (homéopathie)
*Affections gastro-intestinales (homéopathie)
*Circulation lymphatique
*Oedèmes (jambes)
*Abcès
*Inflammation du sein
*Toux
*Fièvre
*Troubles biliaires (homéopathie)


5/Contre-indications, remarques et autres usages :

*Le marronnier est réservé à l’adulte. La femme enceinte l’évitera, ainsi que les personnes qui présentent une insuffisance rénale.

*Le marronnier peut provoquer des intolérances intestinales. Aussi, on ne prendra jamais plus de 2 tasses de décoction d’écorce de marronnier par jour.

*Non traitées, les graines sont toxiques.

*Il existe deux remèdes à base de marronnier d’Inde dans la liste des élixirs floraux du Docteur Bach :

-White Chestnut (pour lequel on utilise les fleurs)
-Chestnut Bud (pour lequel on utilise les bourgeons)

On trouve ces deux élixirs dans le groupe 3 : l’indifférence.

*Le marronnier se trouve en pharmacie ou en boutique diététique. Sous plusieurs formes : extrait liquide, gélules, pommade, solution.


Sources :

-Guide du promeneur dans la nature, Félix/Toman/Hisek, Hatier, 1974.
-Les plantes médicinales, Anne Iburg, Gründ, 2004.
-Les nouvelles plantes qui soignent, Danielle Roux, Editions Aspen, 2005.
-Plantes aromatiques et médicinales, Leslev Bremness, Bordas, 1996.
-Le guide des fleurs du Docteur Bach, Paul Ferris, Marabout, 2001.
-Larousse illustré, 2005.


A bientôt.


AFS
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Marronnier [Aesculus hippocastanum]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Marronnier rose du jardin des Tuileries ...
» Bicentenaire du Roi de Rome le 20.03.2011
» Les fourmis
» ère feuille du marronnier de Genève
» le marronnier de fin août : Hausse du coût de la rentrée scolaire en 2013.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Demeure de la Rose de Lune :: La pièce du Bien-être :: Herboristerie-
Sauter vers: