Forum de discussion et d'échanges sur la magie et l'ésotérisme
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L’Arnica [Arnica montana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L’Arnica [Arnica montana]   Lun 7 Juil - 17:30

L’Arnica [Arnica montana]



Synonymes : Tabac des Vosges, Herbe Vulnéraire, Plantain des Alpes.


L’arnica est une composée vivace à l’odeur aromatique caractéristique qui se propage par un système de rhizomes à la couleur brune la plupart du temps.
Du sol, émerge une rosette de feuilles pubescentes légèrement dentées. Puis, une tige duveteuse de 20 à 70 cm de hauteur et couverte de toutes petites feuilles lancéolées et opposées s’élance jusqu’à un capitule jaune-orangé de 5 à 8 cm de diamètre qui fleurit entre le mois de mai et le mois d’août.



Bien qu’assez fréquente en Europe et dans l’ouest de l’Asie, cette plante est très rare dans le massif du Jura et ne se trouve que localement en plaine (au-dessus de 500 à 600 m environ, seulement.)
Elle affectionne les sols acides : prairies, landes, bois clairs de montagne. On la trouve jusqu’à 2800 m d’altitude.



L’arnica en phytothérapie :


1/Parties utilisées :

*Fleurs


2/Principes actifs :

*Principes amers
*Flavonoïdes
*Tannins
*Résine
*Acide malique
*Huiles essentielles


3/Propriétés médicinales :

*Anti-inflammatoire
*Cicatrisante
*Astringente
*Cardiotonique


4/Usages :

*Courbatures musculaires
*Douleurs articulaires
*Douleurs rhumatismales
*Hématomes
*Foulures
*Entorses
*Contusions
*Piqûres d’insecte


5/Contre-indications, remarques, autres usages :

*L’arnica est très toxique en interne. Les principes actifs de la plante peuvent avoir une action foudroyante sur le système nerveux ou cardiaque. Il est donc souhaitable d’éviter de confectionner soi-même quoi que ce soit avec de l’arnica. Il est préférable de s’en remettre à des crèmes toutes faites qu’on trouve en pharmacie.

*Ne jamais appliquer l’arnica en externe sur des plaies ouvertes ou des crevasses.

*Il y a des risques d’allergie en usage externe en cas d’usage trop fréquent.

*Les gargarismes sont déconseillés aux enfants et aux personnes âgées en raison des risques d’empoisonnement.

*L’arnica est très utilisée en homéopathie (épilepsie, blessures, mal de mer.)

*Il existe un élixir floral à base d’arnica. Il est utilisé sur des personnes qui ont vécu un traumatisme répété comme la prise de drogues, la violence conjugale ou le harcèlement sexuel, par exemple.



Sources :

-Encyclopédie visuelle des plantes sauvages, Jean-Marie Polèse, Artémis Editions, 2007.
-Guide du promeneur dans la nature, Félix/Toman/Hisek, Hatier, 1974.
-Les plantes médicinales, Anne Iburg, Gründ, 2004.
-Plantes aromatiques et médicinales, Leslev Bremness, Bordas, 1996.
-Les remèdes de santé de Hildegarde de Bingen, Paul Ferris, Marabout, 2002.
-Le guide des fleurs du Docteur Bach, Paul Ferris, Marabout, 2001.
-Larousse illustré, 2005.


A bientôt.


AFS
Revenir en haut Aller en bas
 
L’Arnica [Arnica montana]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’arnica, pas que pour les bosses!
» Macérat huileux d'arnica.
» Arnica complexe N°1 douleurs muscles -tendons
» des troubles nerveux
» Ma pitchoune va mal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Demeure de la Rose de Lune :: La pièce du Bien-être :: Herboristerie-
Sauter vers: