Forum de discussion et d'échanges sur la magie et l'ésotérisme
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L’Achillée Millefeuille [Achillea millefolium]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L’Achillée Millefeuille [Achillea millefolium]   Ven 27 Juin - 23:32

L’Achillée Millefeuille [Achillea millefolium]


Synonymes
: Herbe Militaire, Herbe aux Coupures, Herbe de la Saint-Jean, Saigne-Nez.


L’achillée est une plante vivace à rhizomes qui peut facilement atteindre 50 cm de hauteur et coloniser des terrains entiers bien qu’elle ne soit plus aussi fréquente qu’auparavant car elle est vulnérable aux pesticides (oui, toujours, eux…)



Les tiges sont non ramifiées et portent des feuilles découpées en courtes et très fines lanières fort nombreuses, d’où le nom de millefeuille donné à la plante.



Ce n’est qu’au sommet de la tige qu’apparaissent des ramifications qui portent des capitules de fleurs blanches, voire légèrement rosâtres parfois.
La floraison débute au mois de mai pour s’achever en octobre, voire en novembre.

L’achillée se plait sur les sols secs tels que prairies, terrains vagues et caillouteux, lisières des bois, zones incultes.
On la trouve jusqu’à 2000 m d’altitude.


L’achillée en phytothérapie :


1/Parties utilisées :


*Fleurs
*Feuilles


2/Principes actifs :

*Huiles essentielles
*Principes amers
*Tannins
*Flavonoïdes
*Acide salicylique
*Potassium


3/Propriétés médicinales :

*Antispasmodique (intestinal)
*Anti-inflammatoire
*Antibiotique
*Antalgique
*Analgésique
*Anti-oedémateux
*Diurétique
*Circulatoire
*Cicatrisant
*Tonique
*Digestif
*Dépuratif


4/Usages :

*Maux d’estomac, spasmes gastriques
*Oedème
*Douleurs grippales, prémenstruelles, intestinales
*Rhume
*Goutte
*Douleurs rhumatismales
*Inflammations articulaires
*Hypertension
*Névralgie
*Brûlures légères, plaies superficielles
*Eczéma
*Catarrhe allergique
*Hémorroïdes


5/Contre-indications, remarques et autres usages :

*Plante déconseillée durant la grossesse.

*Photosensibilisante à haute dose. Ne pas trop s’exposer au soleil durant une cure. Risque de réactions cutanées chez certaines personnes.

*La feuille d’achillée est aromatique. On peut la hacher tel du persil afin d’en saupoudrer les salades. Quant aux fleurs, elles parfument certaines liqueurs.

*On peut faire sécher les feuilles afin de les priser.

*On brûlait parfois de l’achillée dans les étables afin d’éloigner les maléfices.

*Les Amérindiens fortifiaient leurs muscles avec une décoction de racines d’achillée.

*Les druides utilisaient des tiges d’achillée pour la divination.


Sources :

-Encyclopédie visuelle des plantes sauvages, Jean-Marie Polèse, Artémis Editions, 2007.
-Guide du promeneur dans la nature, Felix/Toman/Hisek, Hatier, 1974.
-Les plantes médicinales, Anne Iburg, Gründ, 2004.
-Plantes aromatiques et médicinales, Leslev Bremness, Bordas, 1996.
-Larousse illustré, 2005.


A bientôt.


AFS
Revenir en haut Aller en bas
 
L’Achillée Millefeuille [Achillea millefolium]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Achillée millefeuille / Avron-marc'h / Achillea millefolium
» Achillée Millefeuille
» [Propriété] ACHILLÉE
» Les fines herbes
» HE d'achillée millefeuilles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Demeure de la Rose de Lune :: La pièce du Bien-être :: Herboristerie-
Sauter vers: