Forum de discussion et d'échanges sur la magie et l'ésotérisme
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Cyprès [Cupressus sempervirens]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Cyprès [Cupressus sempervirens]   Dim 22 Juin - 23:58

Le Cyprès [Cupressus sempervirens]


Synonymes : cyprès d’Italie, Cyprès de Provence.

En anglais : cypress.


Le cyprès est un grand arbre (jusqu’à 40 m) originaire d’Asie mais il a été largement répandu dans tout l’hémisphère Nord et cultivé à des fins ornementales en particulier dans l’Europe du Sud.



Dans l’ensemble, il est très ramifié et possède une écorce brun/gris relativement crevassée.
La floraison se déroule en mars/avril. Les pollens sont très allergènes.
Le cyprès porte ensuite des cônes fructifères en forme d’œuf globuleux (que l’on appelle « galbules ») d’environ 4 cm de longueur et qui portent des écailles pentagonales desquelles s’échappent des graines à maturité.



Les cyprès qui se trouvent aux portes des cimetières jouent le rôle de protecteur contre les âmes errantes, les démons et les feux follets.
Le cyprès est un arbre sacré pour beaucoup de peuples. Il est qualifié d’arbre de vie de part sa pérennité et du caractère « toujours vert » de son feuillage (d’où son nom de semper virens = toujours vert.)
Chez les Grecs et les Romains, il est en relation avec les divinités de l’enfer et le culte de Pluton.
Arbre funéraire qui doit cette réputation à l’imputrescibilité de son bois et à la persistance de son feuillage, deux aspects qui soulignent le cycle immortalité/résurrection.



Le cyprès en phytothérapie :

1/Parties utilisées :

*Galbules
*Rameaux


2/Principes actifs :

*Flavonoïdes
*Polyphénols
*Oligomères


3/Propriétés médicinales :

*Cicatrisant
*Astringent
*Tonique circulatoire
*Vasoconstricteur
*Décongestionnant nerveux
*Tonique du système nerveux
*Antitussif
*Mucolytique
*Antispasmodique
*Anti-inflammatoire
*Stimuler la production d’œstrogènes


4/Usages :

*Jambes et chevilles lourdes (douleurs et gonflement en fin de journée)
*Varices
*Eviter la stagnation du sang dans les vaisseaux
*Hémorroïdes
*Règles douloureuses
*Troubles de la ménopause
*Bronchites
*Trachéite
*Toux sèches, quinte de toux
*Couperose
*Peaux grasses


5/Contre-indications, remarques et autres usages :

*Ne pas confondre les HE de cyprès [Cupressus sempervirens] avec celles du cyprès bleu [Cupressus arizonica] qui sont très toxiques.

*Le cyprès peut être associé au fragon [Ruscus aculaetus] ou à la vigne rouge [Vitis vinifera].
Pour améliorer la circulation sanguine, il fait privilégier, dans l’alimentation, ce qui contient des flavonoïdes (pommes, thé, vin, etc.)

*Les HE de cyprès éloignent les insectes.

*Le bois de cyprès est imputrescible et résiste aux vers.


Sources :

-Plantes aromatiques et médicinales, Leslev Bremness, Bordas, 1996.
-Les nouvelles plantes qui soignent, Danielle Roux, Editions Aspen, 2005.
-Huiles essentielles, Marie-France Muller, Hachette pratique, 2005.
-Dictionnaire des symbôles, Jean Chevalier/Alain Gheerbrant, Robert Laffont/Jupiter, 1969.
-Dictionnaires des superstitions et des croyances populaires, Pierre Canavaggio, Rombaldi, 1977.
-Larousse illustré, 2005.


A bientôt.


AFS
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Cyprès [Cupressus sempervirens]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cyprès ...
» Huile essentielle de cyprès (règles douloureuses, rétention d'eau, toux sèche...)
» les définitions loufoques
» dictée machiavélique
» Vive Internet !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Demeure de la Rose de Lune :: La pièce du Bien-être :: Herboristerie-
Sauter vers: