Forum de discussion et d'échanges sur la magie et l'ésotérisme
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Reine des Près [Filipendula ulmaria] Anciennement [Spirea ulmaria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Reine des Près [Filipendula ulmaria] Anciennement [Spirea ulmaria]   Sam 21 Juin - 16:45

La Reine des Près [Filipendula ulmaria] Anciennement [Spirea ulmaria]


Synonyme : Spirée Ulmaire, Herbe aux Abeilles, Pied-de-Bouc.

En anglais : Meadowsweet.


La reine des près est une plante qui appartient à la famille des rosacées. Elle est vivace et se propage par l’intermédiaire d’un rhizome rouge-rosâtre.
Elle est constituée de tiges raides et dressées qui lui permettent d’atteindre une hauteur maximale de 2 m.
Elle possède des feuilles composées qui comptent de 2 à 9 paires de folioles dentées.



Les fleurs s‘organisent en corymbes mousseux de couleur crème. Elles ont généralement 5 pétales (parfois 6) et mesurent entre 4 et 8 mm de diamètre.



Les boutons floraux non-éclos sont vert pâle.
La floraison se déroule de juin en août.

La reine des près pousse en colonies fréquentes jusqu’à 1800 m d’altitude : praires humides, bordures de ruisseaux, berges fertiles.

Elle était une plante sacrée pour les druides.


La reine des près en phytothérapie :


1/Parties utilisées :

*Fleurs
*Plante entière, parfois


2/Principes actifs :

*Tannins
*Flavonoïdes
*Acide salicylique


3/Propriétés médicinales :

*Sudorifique
*Fébrifuge
*Anti-inflammatoire
*Analgésique
*Vasodilatateur
*Tonique cardiaque
*Diurétique
*Antalgique léger

4/Usages :

*Affections de la vessie
*Affections des reins
*Goutte
*Rhumatismes
*Arthrose
*Etats fébriles
*Rhume
*Crampes
*Maux de tête
*Ulcères gastriques
*Diarrhées
*Œdème
*Cellulite
*Pyrosis (sensation de brûlure à l’intérieur de l’œsophage par reflux du contenu de l’estomac)


5/Contre-indications, remarques, autres usages :

*Les propriétés anti-inflammatoires et analgésiques de la reine des près s’exercent de façon progressive. Cela est alors mieux toléré par l’organisme.

*Cette plante contient des dérivés d’acide salicylique. La synthèse de cet acide donne l’aspirine.
On retrouve également cet acide dans deux autres espèces encore utilisées en phytothérapie :

· Le saule [Salix alba] : Hippocrate, au IV ème siècle avant JC connaissait déjà les vertus antirhumatismales du saule.
En association avec la reine des prés, le saule possède une action fébrifuge et antigrippale. La découverte des dérivés salicyliques dans le saule est le fruit des recherches d’un pharmacien français, Leroux, au 19 ème siècle.

· La gaulthérie du Canada [Gaultheria procumbens] : antalgique et anti-inflammatoire.

En fait, afin d’abaisser les quantités d’anti-inflammatoires et d’antalgique classiques parfois trop agressifs pour l’organisme, on préconise la reine des près en association avec le saule ou la gaulthérie.
Elle peut être associer au cassis [Ribes nigrum] et à l’harpagophytum [Harapgophytum procumbens].

*L’odeur de la reine des près est très proche de cette même gaulthérie du Canada. Il faut dire qu’elles possèdent des principes actifs communs.

*Les fleurs de reine des près donnent une saveur d’amande à l’hydromel. Elles sont aussi utilisées pour confectionner confitures, compotes et liqueurs.

*L’huile extraite des boutons floraux était utilisée en parfumerie.

*Dans l’Antiquité, les Grecs et les Romains utilisaient la reine des près uniquement dans un but ornemental. Ils confectionnaient des couronnes de fleurs et de rameaux.
A l’heure actuelle, on emploie encore ses inflorescences pour décorer les guirlandes de noce.


Sources :

-Encyclopédie visuelle des plantes sauvages, Jean-Marie Polèse, Artémis Editions, 2007.
-Guide du promeneur dans la nature, Félix/Toman/Hisek, Hatier, 1974.
-Les plantes médicinales, Anne Iburg, Gründ, 2004.
-Plantes aromatiques et médicinales, Leslev Bremness, Bordas, 1996.
-Les nouvelles plantes qui soignent, Danielle Roux, Editions Aspen, 2005.
-Les nouveaux remèdes naturels, Jean-Marie Pelt, Marabout, 2001.
-Larousse illustré, 2005.


A bientôt.


AFS
Revenir en haut Aller en bas
 
La Reine des Près [Filipendula ulmaria] Anciennement [Spirea ulmaria]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aspirine= Reine des Prés, Filipendula ulmaria
» La reine des prés
» Diamagnétisme et sustentation des ovnis près du sol
» A Notre Dame Des Victoires, Reine Des Vierge, Des Apotres et des Martyrs.
» Auguste Reine des Cieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Demeure de la Rose de Lune :: La pièce du Bien-être :: Herboristerie-
Sauter vers: