Forum de discussion et d'échanges sur la magie et l'ésotérisme
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Bouillon-Blanc [Verbascum thapsus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Bouillon-Blanc [Verbascum thapsus]   Dim 15 Juin - 23:01

Le Bouillon-Blanc [Verbascum thapsus]


Synonyme
: Molène, Cierge de Notre-Dame, Bonhomme, Oreille de Loup, Herbe de Saint-Fiacre.

En anglais : Great Mullein.


Bisannuelle ou vivace, le bouillon-blanc présente de larges feuilles cotonneuses, organisées en rosette à la base et qui se raccourcissent au fur et à mesure qu’elles gravissent une épaisse tige creuse et cannelée, couvertes de poils, elle aussi.



Au sommet de cette tige, dont la hauteur peut atteindre 2 m, on trouve un dense épi de fleurs jaune soufre d’environ 2 cm de diamètre dont la particularité est de s’ouvrir qu’elle que soit leur place sur la hampe.
La floraison peut débuter timidement en avril et s’étendre jusqu’au mois de septembre.



Le bouillon-blanc est une plante très fréquente qu’on trouve en Europe ainsi qu’en Asie, sur sols sablonneux de préférence : coteaux secs, talus, pâtures, bois clairs, décombres, bords de chemins.


Le bouillon-blanc en phytothérapie :


1/Parties utilisées :


*Fleurs
*Feuilles
*Graines


2/Principes actifs :

*Mucilage
*Flavonoïdes
*Saponines
*Iridoïdes
*Aucuboside
*Verbascoside
*Huile (graines)


3/Propriétés médicinales :

*Anti-inflammatoire
*Antimicrobienne
*Analgésique
*Adoucissant
*Emollient
*Mucolytique
*Diurétique
*Expectorant


4/Usages :

*Inflammation de la gorge, toux rauques, quinte de toux
*Bronchites
*Trachéites
*Migraines
*Douleurs oculaires
*Diarrhées
*Hémorroïdes
*Eczéma
*Engelures
*Gerçures
*Dermatose


5/Associations :

*Avec les 6 autres plantes pectorales :

-Coquelicot
-Mauve
-Guimauve
-Violette
-Tussilage
-Pied de chat

*Avec de l’eucalyptus et du plantain : action anti-inflammatoire.


6/Contre-indications, remarques, autres usages :

*En infusion, il est recommandé de bien filtrer afin d’éviter la présence des poils irritants qui recouvrent la plante.

*Le bouillon-blanc est une plante qui peut être administrée aux enfants.

*Les fleurs possèdent un léger parfum de miel et entrent dans la composition de liqueurs.

*Infusées, les fleurs éclaircissent les cheveux clairs.

*Les feuilles laineuses peuvent servirent d’allume-feu. Du reste, la tige de bouillon-blanc trempée dans du suif ou de la graisse de bœuf constitue une torche durable.



Sources :

-L’encyclopédie visuelle des plantes sauvages, Jean-Marie Polèse, Artémis Editions, 2007.
-Guide du promeneur dans la nature, Félix/Toman/Hisek, Hatier, 1974.
-Les plantes médicinales, Anne Iburg, Gründ, 2004.
-Plantes aromatiques et médicinales, Leslev Bremness, Bordas, 1996.
-Les nouvelles plantes qui soignent, Danielle Roux, Editions Aspen, 2005.
-Larousse illustré, 2005.


A bientôt.


AFS
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Bouillon-Blanc [Verbascum thapsus]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Demeure de la Rose de Lune :: La pièce du Bien-être :: Herboristerie-
Sauter vers: