Forum de discussion et d'échanges sur la magie et l'ésotérisme
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dangers et contre-indications des huiles essentielles en aromathérapie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Dangers et contre-indications des huiles essentielles en aromathérapie   Dim 4 Mai - 16:38

Les Huiles Essentielles en Aromathérapie


Ce topic, loin d’être exhaustif, se destine à rassembler l’ensemble de la plupart des informations dont je dispose à ce jour en ce qui concerne les huiles essentielles (HE) et leur danger et/ou contre-indications.
Cela ne vise donc pas la diabolisation des HE, j’en fais moi-même usage. Mon intervention n’a d’autre vertu que de rendre les choses un peu plus claires et d’éviter les accidents et inconvénients dans ce domaine.


Deux règles à respecter en aromathérapie :

1/Il faut scrupuleusement respecter les conseils d’utilisation ainsi que les doses prescrites. Naturel ne signifie pas forcément anodin.

2/Il est préférable d’utiliser des huiles essentielles de haute qualité biologique afin d’assurer des résultats optimums. Méfiez-vous des imitations.



*Armoise [Artemisia Vulgaris]

C’est une plante à éviter pour les femmes enceintes car elle augmente le risque de fausse-couche.


*Arnica [Arnica Montana]

Une consommation trop importante peut entraîner un empoisonnement.


*Absinthe [Artemisia Absinthium]

Plante déconseillée aux femmes enceintes et aux personnes malades du foie.


*Basilic [Ocimum Basilicum]

Déconseillé aux femmes enceintes et en cas d’épilepsie.


*Bergamote [Citrus Aurantium ssp. Bergamia]

Photo-sensibilisation. A ne pas appliquer sur la peau avant une exposition au soleil.


*Camomille Allemande [Matricaria Camomilla]

Avant toute utilisation d’HE de camomille allemande, il est conseillé de faire un test sur une partie du bras afin de déceler un potentiel risque d’allergie observable parfois avec cette HE.


*Cannelle [Cinnamomum Zeylanicum]

Les femmes enceintes et les personnes qui souffrent d’ulcère doivent éviter la cannelle en interne sous quelque forme que ce soit.
Ne jamais donner d’HE de cannelle aux enfants.
De plus, cette HE est dermocaustique, c’est-à-dire qu’elle provoque des brûlures de la peau et des muqueuses : aussi, l’huile essentielle de cannelle ne doit JAMAIS être utilisée pure, il faut impérativement la diluer dans une huile végétale (HV d’olive, de pépin de raisin, de macadamia, d’amande douce) à raison de 3 gouttes d’HE de cannelle pour 50 ml d’HV.


*Ciste [Cistus Ladaniferus]

Ne pas l’appliquer pure sur la peau et encore moins sur une plaie ouverte. L’HE de ciste est un puissant cicatrisant mais devra être diluer dans une HV avant usage.


*Citron [Citrus Lemon]

Photo-sensibilisation. A ne pas appliquer sur la peau avant une exposition au soleil.


*Citronnelle de Ceylan [Cymbopogon Nardus]

Cette HE peut accélérer le rythme cardiaque en cas d’inhalation. A éviter pour la femme enceinte et en cas de maladie(s) du cœur.


*Cyprès [Cupressus Sempervirens]

Il est important de ne pas la confondre avec l’HE de cyprès bleu [Cupressus Arizonica] qui est extrêmement toxique.


*Eucalyptus [Eucalyptus Globulus]

A ne pas confondre avec Eucalyptus [Radiata] dont on tire également des HE. Dans l’HE d’Eucalyptus [Globulus], on trouve de l’eucalyptol qui accélère le métabolisme de certains médicaments. Il vaut mieux en parler à un médecin en cas de prise.


*Genévrier [Juniperus Communis]

A déconseiller aux femmes enceintes ainsi qu’aux personnes ayant des problèmes rénaux.


*Lavande [Lavandula Angustifolia]

Certains auteurs préconisent d’utiliser cette HE avec précaution, surtout en cas de prise orale.


*Livèche [Levisticum Officinale]

A déconseiller aux femmes enceintes car la livèche peut causer nausées et vertiges ainsi qu’irritation des reins.


*Mandarine [Citrus Reticulata]

Photo-sensibilisation. A ne pas appliquer sur la peau avant une exposition au soleil.


*Mélisse [Melissa Officinalis]

Certains auteurs préconisent d’utiliser cette HE avec précaution.


*Menthe poivrée [Mentha Piperata]

Cette HE est déconseillée aux femmes enceintes et à celles qui allaitent. De plus, elle ne doit pas être appliquée chez le nourrisson et l’enfant (jusqu’à 5 ans) sur le cou, la nuque et le visage car la présence de menthol provoque des suffocations.
Pour finir, si vous suivez un traitement homéopathique, n’utilisez pas d’HE de menthe car il serait alors inopérant.


*Millepertuis [Hypericum Perforatum]

Photo-sensibilisation.


*Oranger Amer / Petit Grain Bigarade [Citrus Aurantium]

Photo-sensibilisation. A ne pas appliquer sur la peau avant une exposition au soleil.


*Origan [Origanum Beacleoticum]

A déconseiller aux femmes enceintes. HE irritante pour la peau, ne pas l’appliquer pure. En interne, elle devra être diluée.


*Romarin [Rosmarinus Officinalis]

A déconseiller aux femmes enceintes car elle peut provoquer des contractions, ainsi qu’aux personnes souffrant d’hypertension.
A éviter également en usage interne en cas d’épilepsie car cette HE peut déclencher une crise.
A noter des cas d’allergie cutanée (boursouflure, rougeurs sensations douloureuses), en particulier avec l’HE de romarin dont la spécificité biochimique est d’être camphrée (on lit ceci sur les étiquettes : rosmarinus officinalis ct camphre).

*Sauge Officinale [Salvia Officinalis]

Cette HE fait partie du monopole du pharmacien, aucun risqué d’en trouver ailleurs qu’en pharmacie. Cette HE est déconseillée aux enfants et aux femmes enceintes car elle contient des principes actifs neurotoxiques
A ne pas confondre avec l’HE de Sauge Sclarée [Salvia Sclarea] utilisée elle aussi en aromathérapie et sans danger.


*Thym [Thymus Vulgaris]

Il vaut mieux faire le choix d’une HE de thym à linalol qu’à thymol. Le thymol est toxique pour la sphère hépatique, à haute dose et davantage caustique/irritante pour la peau que la variété de thym à linalol.
Le thymol doit absolument être interdit à la femme enceinte, en cas d’hypertension, d’hyperthyroïdie et d’épilepsie.
En interne, l’HE de thym doit obligatoirement être mélangée à un peu de miel qui sera enfin dilué à de l’eau tiède ou chaude.



N.B. : beaucoup d’huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes. Je récapitule ici la liste des HE à proscrire dans ce cas-là :

Armoise [Artemisia Vulgaris]
Absinthe [Artemisia Absinthium]
Basilic [Ocimum Basilicum]
Cannelle [Cinnamomum Zeylanicum]
Citronnelle de Ceylan [Cymbopogon Nardus]
Genévrier [Juniperus Communis]
Livèche [Levisticum Officinale]
Menthe poivrée [Mentha Piperata]
Origan [Origanum Beacleoticum]
Romarin [Rosmarinus Officinalis]
Sauge Officinale [Salvia Officinalis]
Thym [Thymus Vulgaris]


Post non-exhaustif et évolutif !!!


A bientôt.


AFS


Dernière édition par Amore, Fede, Sperenza le Sam 17 Mai - 19:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gacéliane
Admin
avatar

Messages : 327
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Dangers et contre-indications des huiles essentielles en aromathérapie   Dim 4 Mai - 20:17

Très bonne initiative ce topic, on ne le répète jamais assez : CE N'EST PAS PARCE QUE CE SONT DES PLANTES QU'IL N'Y A PAS DE DANGER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demeuredelarose.forum-actif.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dangers et contre-indications des huiles essentielles en aromathérapie   Lun 5 Mai - 15:49

Merci de souligner cet aspect, Gacéliane. Il y a des molécules et principes actifs présents dans les végétaux qu'il faut savoir utiliser avec précaution.
D'ailleurs, j'ai procédé à une mise à jour du topic : des nouveautés!

AFS
Revenir en haut Aller en bas
Gacéliane
Admin
avatar

Messages : 327
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Dangers et contre-indications des huiles essentielles en aromathérapie   Mer 20 Aoû - 17:59

Autre petites précisions

* n'appliquez jamais des huiles essentielles pures sur la peau

* prenez garde à toujours prendre des huiles essentielles chémotypées et n'ont pas raffinées

* ne vous basez que sur le nom latin de l'huile car plusieurs huiles peuvent avoir le même nom courant mais ne pas avoir les mêmes effets

* n'ingérez jamais d'huile essentielle sans avis d'un aromathérapeute expérimenté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demeuredelarose.forum-actif.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dangers et contre-indications des huiles essentielles en aromathérapie   Mer 20 Aoû - 18:15

Il est vrai que les informations en aromathérapie en France sont encore bien trop lacunaires. Cependant, si je m'en refère à ta première précision:

Citation :
* n'appliquez jamais des huiles essentielles pures sur la peau

Il est bien sûr préférable de se tenir informer de ce qu'on met sur sa peau, c'est certain. Mais cela n'est pas automatique avec les HE. Il faut commencer par faire un avant-test en déposant une infime quantité d'HE au creux du coude afin de remarquer s'il y a réaction ou pas. Il peut exister de rares effets secondaires quand bien même les prescriptions d'usages ne les mentionnent pas.

Je risque de te décevoir, ma chère Gacéliane, dans le sens où certaines des huiles essentielles que j'utilise, je les applique pures sur la peau. C'est le cas des HE suivantes:

-Citron
-Lavandin
-Menthe
-Arbre à thé
-Niaouli
-Ylang-ylang
-Géranium
-Lavande

Cette liste n'est bien sûr pas indicative. Certaines HE comme celle de cannelle ou d'origan devront impérativement être diluées dans une HV genre olive, macadamia, jojoba, etc.

A prendre avec des pincettes, toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Gacéliane
Admin
avatar

Messages : 327
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Dangers et contre-indications des huiles essentielles en aromathérapie   Mer 20 Aoû - 18:21

J'utilise aussi l'HE de citron, mais je la mélange avec de l'HV de noisette. J'avais aussi pris de l'HE de lavande pendant un temps et mon aromathérapeute m'avait dit de le mélanger avec de l'huile d'olive. Après c'est clair qu'il faut tester la réactivité de la peau si on veut l'appliquer pure (puis faire attention à la zone car à certains endroits la peau est plus fragile que d'autre). Pour ma part, je préfère ne pas tenter l'expérience car j'ai une peau sensible donc super réactive !!!

Petites précisions sur certaines HE

* Bay de Saint Thomas (Pimenta Rasemosa M)

Attention, dermocaustique

* Cèdre de l’Atlas (Cedrus Atlantica)

HE très puissante et présentant une certaine toxicité abortive ou neurotoxique

* Pamplemousse (Citrus Paradisii)

Attention, HE photosensibilisante

Source : le Jardin d'Isa et No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demeuredelarose.forum-actif.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dangers et contre-indications des huiles essentielles en aromathérapie   Mer 20 Aoû - 18:59

Comme tu le soulignes, le type de peau est une variable à prendre en compte. Des tests sont révélateurs, c'est certain. Il y a risque d'allérgie en fonction d'un ou de plusieurs constituants des HE.

Par exemple, le camphre est présent dans les HE de romarin. Il existe des allérgies au camphre qui se révèlent en externe de façon assez spectaculaire. Et même une fois les HE diluées. J'ai fait le test avec 10 gouttes d'HE de romarin dans 10 ml d'huile d'olive vierge pour usage cutané local. Sur moi : rien. Sur la peau d'une amie à la peau très claire et très fine... Bref.

Il y a aussi toute une flopée d'HE qui sont des toxiques de la sphère hépatique en usage interne et à haute dose: c'est le cas du thym [au thymol surtout], origan [encore lui], girofle, sarriette, eucalyptus, etc.

Ensuite, d'autres HE sont neurotoxiques en interne et à haute dose également : sauge [interdite en vente libre en France en dehors des officines des pharmaciens], cyprès, thym, romarin, etc.

Citation :
Attention, dermocaustique

* Cèdre de l’Atlas (Cedrus Atlantica)

Oui. Comme la Cannelle [Cinnamomum zeylanicum ou verum]

Citation :
* Pamplemousse (Citrus Paradisii)

Attention, HE photosensibilisante

Wé. Comme toutes les HE d'agrumes et celles de millepertuis, entre-autre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dangers et contre-indications des huiles essentielles en aromathérapie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dangers et contre-indications des huiles essentielles en aromathérapie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les huiles essentielles !!!
» Les 10 huiles essentielles indispensables pour l'hiver
» LES BASES DES HUILES ESSENTIELLES
» Lexique des huiles essentielles et de leurs propriétés
» Cuisiner avec les huiles essentielles et les eaux florales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Demeure de la Rose de Lune :: La pièce du Bien-être :: Les Thérapies par la Nature-
Sauter vers: