Forum de discussion et d'échanges sur la magie et l'ésotérisme
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Frêne [Fraxinus Excelsior]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Frêne [Fraxinus Excelsior]   Ven 2 Mai - 22:12

Le Frêne [Fraxinus Excelsior]


Le frêne fait partie des grands arbres des forêts des climats tempérés : il atteint aisément 40 m de hauteur.

Une silhouette du frêne :



Les bourgeons :



Les feuilles :



Les fruits (samares) :




La floraison du frêne se déroule d’avril à mai : cet arbre est donc en pleine floraison actuellement.
C’est un arbre qu’on trouve fréquemment. Il pousse particulièrement en plaine, mais aussi en montagne. : forêts, prairies humides, éboulis.
Il a une croissance vigoureuse. C’est un arbre polyvalent (phytothérapie, tournerie, bois recherché car il est imputrescible, c’est-à-dire qu’il ne pourri pas).
Il ne se reproduit qu’à partir de l’âge de 20 ans, mais il compense cela en produisant d’énormes quantités de graines : un frêne centenaire peut produire près de 100 000 graines par an.
C’est un arbre bien connu des anciens, déjà Hildegarde de Bingen utilisait ses feuilles contre les problèmes de goutte.


Le frêne en phytothérapie :


1/Parties utilisées :

*Feuilles (récoltées de fin mai à août)


2/Principes actifs :

*Principes amers
*Tannins
*Huiles essentielles
*Coumarines
*Flavonoïdes
*Potassium


3/Propriétés médicinales :

*Anti-inflammatoire
*Diurétique
*Anti-oedèmique
*Antioxydant
*Laxatif léger
*Dépuratif


4/Usages :

*Rhumatismes
*Arthrose
*Goutte
*Rétention d’eau
*Purification du sang
*Protection des tissus contre le vieillissement


5/En cuisine :

Il est tout à fait possible de consommer les petites feuilles jeunes crues en salade ou bien cuites comme légume d’accompagnement.
Avec les feuilles de frêne, on peut élaborer la freinette et le thé des centenaires.
La première est une boisson à base de feuilles de frêne fermentées qui se fabrique encore localement.
Quant au thé des centenaires, il est bien plus aisé à faire. Pour réaliser cette recette, il vous faut :

-des feuilles de frêne (sèches),
-des feuilles de cassis (sèches),
-du miel.

Avant tout, effectuer le mélange frêne/cassis selon les proportions suivantes : 1 volume de cassis pour 5 volumes de frêne.
Ce mélange étant fait, faites infuser une petite poignée pour ½ litre d’eau pendant 15 mn.
Filtrez, puis sucrez au miel.
A consommer chaud en hiver, glacé en été, comme le thé !

Cette boisson est un excellent dépuratif, le sang est ainsi débarrassé de ses toxines.
A préconiser en cure longue.


Sources :

-Les plantes médicinales, Anne Iburg, Gründ, 2004.
-Les nouvelles plantes qui soignent, Danielle Roux, Edition Alpen, 2005.
-La cuisine sauvage des haies et des talus, Annie-Jeanne et Bernard Bertrand, Editions de Borée, 2004.
-Guide du promeneur dans la nature, Felix/Toman/Hisek, Hatier, 1974.
-Larousse illustré, 2005.


A bientôt.

AFS
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Frêne [Fraxinus Excelsior]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation : Fraxinus
» Quelles exploitations du Café de l'Excelsior en 3e?
» 50 ans après Kittinger...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Demeure de la Rose de Lune :: La pièce du Bien-être :: Herboristerie-
Sauter vers: