Forum de discussion et d'échanges sur la magie et l'ésotérisme
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Mauve [Malva Sylvestris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Mauve [Malva Sylvestris]   Dim 27 Avr - 16:43

La Mauve [Malva Sylvestris]


Belle plante sauvage, la mauve est bourrée de qualités : médicinales et culinaires.
Difficile de ne pas la reconnaître, cette bisannuelle qui peut devenir pérenne. Elle mesure, en général, entre 0, 40 m et 1,20 m de hauteur.

Les feuilles sont arrondies et lobées :



Les fleurs sont très grandes (près de 5 cm de diamètre), mauves à rose vif, aux pétales finement veinés de violet :



La floraison a lieu de juin à août mais selon les régions, on peut voir quelques fleurs apparaître dans le paysage jusqu’au mois de novembre.

Cette plante affectionne tout particulièrement les lisières de forêts, les décombres, les bordures de chemins.
Sols secs et azotés jusqu’à 1500 m d’altitude. Assez fréquente.


Depuis longtemps, cette plante possède un statut de légume/médicament très utilisé. Déjà, Hésiode (8 ème siècle AV. JC.) préconisait son usage. Plus tard, Horace prétend s’en nourrir alors que Cicéron en fait de grosses consommations. Martial, quant à lui, l’utilisait pour gommer les conséquences de ses orgies.

Le Capitulaire de Villis (ordonnance royale de Charlemagne de la fin du VIII ième/Début IX ème siècle qui édicte un certain nombre de règles à observer en matière de plantes) présente la mauve comme un médicament utilisé également comme légume, toujours en bonne place dans les jardins des monastères.

La mauve a souvent été associée à des rituels magiques. Les Grecs pensaient qu’elle permettait à l’âme l’élévation.
Actuellement, elle entre dans la composition d’onguents d’amour et on l’utilise dans certaines cérémonies d’exorcisme.


La mauve en phytothérapie :


1/Parties utilisées :

*Fleurs
*Feuilles


2/Principes actifs :

*Huiles essentielles
*Mucilages
*Tannins
*Protéines
*Provitamine A
*Vitamines B1, B2 et C
*Sels minéraux


3/Propriétés médicinales :

*Emolliente
*Calmante
*Laxative
*Adoucissante
*Mucolytique
*Antispasmodique
*Pectorale
*Diurétique


4/Usages :

En interne :

*Affections du système digestif
*Affections du système urinaire
*Toux
*Maux de gorge
*Enrouement
*Pharyngite
*Constipation chronique
*Asthme
*Grippe

En externe :

*Inflammation de la peau (piqûres de guêpes)
*Dermatoses
*Eczéma
*Vaginites


5/En cuisine :

Depuis longtemps utilisée, la mauve propose fleurs et feuilles en usage culinaire. Toutes jeunes, les pousses se consomment crues en salade ou bien cuites en soupes avec d’autres végétaux tels que plantain, ortie, chénopode, épinards et amarante.
Les fleurs et boutons floraux trouvent une place de choix sur une salade (au-delà de l’acte décoratif) en compagnie de quelques fleurs de souci (calendula officinalis) tout aussi comestibles.
On surnomme la mauve « petit fromage » car ses boutons floraux évoquent ce goût de façon nette.

Une petite recette ? Allez !

Soupe à la fleur de mauve

Ingrédients :

*2 poignées de feuilles de mauve
*2 poignées de fleurs de mauve
*2 pommes de terre
*2 carottes
*1 oignon
*Huile d’olive
*Crème fraîche
*Sel, poivre

Faites fondre l’oignon émincé dans un peu d’huile d’olive, ajoutez les feuilles de mauve, les pommes de terre et les carottes découpées en rondelles.
Recouvrez d’eau et faites cuire à petits bouillons pendant une vingtaine de minutes.
Ajoutez les fleurs de mauve et poursuivez la cuisson encore quelques minutes.
Au moment de servir, rajoutez la crème fraîche à la soupe, un brin de sel et un tour de moulin de poivre.



Sources :

-Encyclopédie visuelle des plantes sauvages, Jean-Marie Polèse, Artémis Editions, 2007.
-Les plantes médicinales, Anne Iburg, Gründ, 2004.
-Les remèdes de santé de Hildegarde de Bingen, Paul Ferris, Marabout, 2002.
-Mon potager médiéval, Claire Lhermey, Equinoxe, 2007.
-La cuisine sauvage au jardin, Annie-Jeanne et Bernard Bertrand, Editions de Borée, 2002.
-Larousse illustré, 2005.


A bientôt.

AFS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Mauve [Malva Sylvestris]   Ven 27 Juin - 22:48

Il existe aussi la mauve musquée [malva moschata] qui possède sensiblement les mêmes propriétés que la mauve sylvestre. Elle se caractérise par des fleurs plus grandes (7-8 cm de diamètre) mais rose pâle (en cela assez proche de la guimauve et de la rose trémière domestique):



Et la mauve alcée [malva alcea]:



Un régal pour les yeux et le palais...
Revenir en haut Aller en bas
 
La Mauve [Malva Sylvestris]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bilan Alice
» Le Gymnema sylvestris inhibe le goût sucré
» Angelica sylvestris talbod tampez tamboed tamboued
» RARETE:CRIQUET MAUVE
» La fleur de Mauve et l'Hibiscus (renvoi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Demeure de la Rose de Lune :: La pièce du Bien-être :: Herboristerie-
Sauter vers: