Forum de discussion et d'échanges sur la magie et l'ésotérisme
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Menthe Poivrée [Mentha Piperata]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Menthe Poivrée [Mentha Piperata]   Jeu 24 Avr - 20:31

La Menthe Poivrée [Mentha Piperata]


C’est un incontournable en phytothérapie. Difficile de l’ignorer, de la cuisine à la pharmacie.
La menthe est une plante qui connaît un large succès et ce, depuis longtemps. Au Moyen-Âge, déjà, préconisée par Hildegarde de Bingen en cas de « folie » et d’indigestion.
La menthe poivrée est un hybride apparu initialement en Angleterre.



Plante vivace à l’odeur piquante. Feuilles d’un vert soutenu. Fleurs rose lilas en long épis. La floraison se déroule de juillet à septembre.
Se multiplie par un système de rhizomes souterrains.
On la trouve au bord des routes, dans les fossés et autres lieux frais.
Elle est assez peu fréquente naturellement et très localisée.




La menthe poivrée en phytothérapie


1/Parties utilisées :

*Feuilles

2/Principes actifs :

*Huiles essentielles (menthol)
*Flavonoïdes
*Tannins
*Principes amers

3/Propriétés médicinales :

*Antispasmodique
*Rafraîchissant
*Antalgique
*Apéritive
*Digestive
*Carminative
*Anti-nauséeuse
*Antiseptique
*Sudorifique
*Décontractante (musculaire)
*Stimule la sécrétion de bile

4/Usages :

*Affection de la vésicule biliaire
*Action sur le foie (troubles hépatiques)
*Action sur le système digestif
*Action sur le système respiratoire
*Migraines
*Nausées
*Goutte
*Rhumatisme
*Douleurs abdominales/Flatulences
*Rhume
*Douleurs menstruelles
*Problèmes cutanés

5/Précautions :

La menthe est déconseillée dans les cas suivants :

*Femmes enceintes
*Femmes ayant des règles trop abondantes
*Personnes qui souffrent d’ulcère (risque d’irritation des muqueuses qui peut mener à une hyperacidité gastrique)
*Aux nourrissons et aux jeunes enfants : les HE de menthe ne doivent jamais être appliquées sur le visage, le cou et la nuque car la forte concentration de menthol pourrait causer une suffocation.


Sources :

-Encyclopédie visuelle des plantes sauvages, Jean-Marie Polèse, Artémis Editions, 2007.
-Huiles essentielles, Marie-France Muller, Hachette Pratique, 2006.
-Les remèdes de santé d’Hildegarde de Bingen, Paul Ferris, Marabout, 2002.
-Les plantes médicinales, Anne Iburg, Gründ, 2004.
-Les nouvelles plantes qui soignent, Danielle Roux, Editions Alpen, 2005.
-Mon potager médiéval, Claire Lhermey, Equinoxe, 2007.
-Larousse illustré, 2005.

A bientôt.

AFS


Dernière édition par Amore, Fede, Sperenza le Sam 17 Mai - 18:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gacéliane
Admin
avatar

Messages : 327
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: La Menthe Poivrée [Mentha Piperata]   Jeu 24 Avr - 20:37

A noter, la menthe poivrée est aussi utilisée dans les cas de toux sèches Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demeuredelarose.forum-actif.net
 
La Menthe Poivrée [Mentha Piperata]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Menthe poivrée
» La menthe & la menthe poivrée
» Huile essentielle menthe poivrée, un produit aux multiples usages
» Menthe poivrée
» huile essentielle menthe poivrée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Demeure de la Rose de Lune :: La pièce du Bien-être :: Herboristerie-
Sauter vers: