Forum de discussion et d'échanges sur la magie et l'ésotérisme
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Répertoire des différentes manières d'utiliser les plantes en phytothérapie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Répertoire des différentes manières d'utiliser les plantes en phytothérapie   Lun 24 Mar - 19:57

Bonjour à toutes et à tous !


La vertu de ce topic est de regrouper la douzaine (et des brouettes…^^) de façons différentes d’utiliser les plantes en phytothérapie.

*L’infusion :

Très utilisée et très simple d’usage. Il s’agit de mettre des plantes dans un récipient rempli d’eau chaude et ce durant une dizaine de minutes dans la plupart des cas. Mais cette durée peut varier selon les plantes.


*La décoction :

Cela ressemble beaucoup à l’infusion. Cependant, une décoction est obtenue en faisant bouillir une plante dans de l’eau pendant une dizaine, voire une quinzaine de minutes.


*La macération :

Contrairement à l’infusion et à la décoction, une macération s’effectue à température ambiante. Tout simplement, on remplit un récipient d’eau froide dans lequel on dépose les plantes choisies. L’extraction se fait alors lentement (à l’inverse de l’infusion et de la décoction) puisqu’il faut compter, au minimum, 24 heures d’extraction. Mélanger de temps en temps afin d’homogénéiser.


[On souffle! Tout va bien, jusque là… ?^^]


*L’alcoolature :

Il s’agit du même principe que la macération. Au lieu d’eau, l’extraction se fait dans l’alcool (alcool blanc entre 40 et 90°) et la durée d’extraction peut s’effectuer sur deux, voire trois semaines, six parfois. Il est recommandé de mélanger le tout quotidiennement et de consommer rapidement car une alcoolature se conserve mal.


*La teinture mère :

Identique à l’alcoolature. La seule chose qui change : les proportions de plantes par rapport à la quantité d’alcool utilisée.

Pour l’alcoolature : 1 part de plante pour 5 parts d’alcool.
Pour la teinture-mère : 1 part de plante pour 1 part d’alcool.

Les plus matheux d’entre-nous auront donc compris que la teinture-mère permet d’obtenir un « produit-fini » largement plus concentré que l’alcoolature^^


*L’alcoolat :

A ne pas confondre avec l’alcoolature…^^. Il s’agit, ni plus ni moins, que de la distillation d’alcool sur une substance à l’aide d’un alambic tel qu’on le voit dans le film Le Parfum.
Difficile à faire chez soi, bien entendu…


*Le jus :

Obtenu en pressant les feuilles, les fruits ou les racines d’une plante. La centrifugeuse est une bonne idée si vous faites souvent des jus. Sinon, reste l’huile de coude, hé hé.


*Le sirop :

Il a pour base le jus ou bien d’autres préparations de plantes qui sont cuites avec du sucre.


*Les huiles :

Il faut utiliser des huiles à base neutre (olive, amande douce, pépin de raisin) dans lesquelles on incorpore des plantes sèches. L’extraction des principes actifs de la plante se fait à température ambiante (on ne chauffe pas l’huile, hein !?^^). On secouera le récipient (un petit bocal fermé avec un couvercle), une fois par jour. Dès que l’extraction est terminée, il est recommandé de stocker l’huile ainsi obtenue dans de petites bouteilles et à l’abri de la lumière. Il est préférable de n’en confectionner que de petites quantités à la fois, eu égard à la durée de conservation.


*Les poudres :

Il s’agit de plantes sèches broyées, à la base de beaucoup de gélules qu’on trouve en pharmacie ou parapharmacie, par exemple.


*Les inhalations :

Il s’agit de libérer les substances actives volatiles des plantes dans un bain d’eau chaude. Pour usage interne.


*Les bains :

Même principe que l’inhalation mais se destine à un usage externe : bain de pieds, de mains, de siège…
Ici, on combine l’action relaxante de la chaleur aux propriétés actives des plantes diluées dans le bain.

Voilà ! Désormais, vous n’aurez plus d’excuses^^

A bientôt.


AFS
Revenir en haut Aller en bas
 
Répertoire des différentes manières d'utiliser les plantes en phytothérapie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trois manières très différentes de chanter l'Ave Maria! Laquelle de ces manières préférez-vous?
» Les différentes méthodes d'avortement !
» Les propriétés des différentes argiles
» Des contacts antiques entre différentes civilisations?
» Les différentes sortes d'églises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Demeure de la Rose de Lune :: La pièce du Bien-être :: Les Thérapies par la Nature-
Sauter vers: